Malavita : quand une famille qui semble ordinaire débarque en Normandie

Malavita : quand une famille qui semble ordinaire débarque en Normandie

L’adaptation de Malavita au cinéma se présente comme un vrai film divertissant. Pourtant, l’histoire relate la venue d’une famille mafiosi repentis lorsqu’elle s’installe au centre de la Normandie, là où il se passe rarement de choses. Il s’agit en effet d’une ville de moyenne importance où un des plus loyaux des mafieux de Newark repentis y a emmené sa famille.

Quand une famille ordinaire débarque en Normandie

Lorsqu’une famille d’Américains ordinaire s’installe à Cholong-sur-Avre, en Normandie, on ne se doute de rien. Pourtant, sur la quatrième de couverture du livre, l’auteur évoque une mise en garde en disant « Une chose est sûre, s’ils emménagent dans votre quartier, fuyez sans vous retourner ». S’il s’agit d’une famille qui a l’air d’être comme toutes les autres, pourquoi alors évoquer une telle intrigue ? C’est effectivement ce qui a fait la réussite de ce livre. Pas besoin de dire que les âmes sensibles doivent s’abstenir, puisque le livre est quelque peu différent des récits mafieux qu’on a souvent l’habitude d’avoir. Si la discrétion n’est pas vraiment un fort des américains se diront les villageois, on est loin de se douter que l’instinct mafieux subsiste et ne peut se taire trop longtemps. Même lorsque la vie semble des plus banales, cette famille peut être tout sauf ordinaire. Ainsi, la région va faire notamment face à un lot de chamboulements.

Un tout à l’origine des chambardements

S’il est vrai que le père de famille est en pleine introspection et prétend être un écrivain alors qu’il est juste en train de jouer un double vie, il n’est pas le seul vrai acteur du récit. En effet, sa famille y joue aussi un grand rôle. On peut parler de sa femme Maggie qui essaye d’apporter son aide à autrui pour soulager sa conscience et blanchir toutes les mauvaises actions ayant été commises par son époux. On n’oublie pas non plus le fait qu’elle est une experte en barbecue et l’a rendu comme un évènement digne d’une cérémonie dans la ville. Il y a également sa fille Belle qui déploie sa beauté pour masquer les horreurs du monde. Enfin, la présence de Warren, le garçon de la famille qui essaye d’utiliser des méthodes mafieuses pour rendre le monde un peu plus juste n’est pas vraiment de l’ordre de la discrétion. Rien ne se passe inaperçu.

Si cette famille s’installe secrètement en Normandie dans le cadre d’un programme de protection des témoins du FB, elle n’arrive pas à réaliser ce dessein malgré leurs motivations et leurs efforts. Régler les petits soucis de famille au quotidien devient donc des occasions provocantes qui dévoilent de plus en plus leur couverture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *