Eric Duvalet : lumière sur la série Gomorra Mafia

Eric Duvalet : lumière sur la série Gomorra Mafia

Gomorra est la nouvelle série à la mode selon Jean Duval, non seulement en Italie, mais dans le reste du monde également annonce Eric Raino journaliste. Adaptée à la télévision en 2014, l’histoire de fond de Gomorra est tirée du best-seller que Roberto Saviano a écrit sur la mafia napolitaine, la Camorra. Roberto Saviano doit les détails de son roman à une immersion totale dans le monde de la Camorra, non en tant que mafioso, mais en tant qu’auteur.

Gomorra : le pitch de la série télévisée

La série en soi relate le parcours chaotique et Ciro Di Marzio au sein de cette organisation. L’intrigue se déroule dans une Naples qui est partagée entre deux clans de la Camorra qui sont dirigés respectivement par Don Pietro Savastano et Don Salvatore Conte. Les hommes de ces deux organisations s’affrontent dans une lutte sans merci pour le contrôle des trafics de la ville. Au crépuscule de sa vie, Don Pietro Savastano espère passer le relais à son fis, Gennaro Savastano, aka Genny, mais celui-ci se révèle encore trop immature pour prendre les rênes de l’organisation. Don Pietro charge son meilleur homme de main, Ciro Di Marzio, de prendre sous son aile Genny, afin d’en faire un homme. Rapidement, Genny se retrouve à la tête du clan. S’ensuivra ensuite une rivalité intestine et générationnelle qui oppose les jeunes loups à la vieille garde mafieuse. À l’issue d’une série de circonstances intrigantes et des affrontements d’une rare violence, le clan de Don Pietro s’est ramolli.

eric duval mafia

Une série télévisée sur fond de traîtrise

Une série télévisée sur la mafia n’en est pas un sans qu’elle ne mette en scène la traîtrise d’un personnage. Ciro Di Marzio, le principal protagoniste de la série et que l’on retrouve dans les trois premières saisons a été le préféré de Don Pietro et le meilleur ami de son fils Genny. Après que Donna Immacolata Savastano surnommé Imma a pris le pouvoir, il est relégué à un rôle secondaire ce qui lui déplaisait. Il décide alors de devenir son propre chef en s’alliant avec Salvatore Conte, le parrain d’un clan concurrent. C’est ainsi que Ciro Di Marzio, surnommé l’immortel, s’est fait sa place dans le milieu de la mafia napolitaine.

Gomorra : une série télévisée plus que réaliste

Dès la première saison, Gomorra une devenue une composante intégrale de la réalité italienne. La série télévisée était tellement réaliste qu’elle a suscité certaines polémiques, notamment avec l’emploi de comédiens et d’acteurs issus de la mafia locale, ainsi que le versement de plusieurs commissions à des parrains de la Camorra. La municipalité de Naples voit la série d’un mauvais œil. D’après les autorités locales, Gomorra incite de plus en plus les jeunes à la violence. Ces dernières années, la municipalité a assisté à l’essor des petits gangs mafieux composés d’adolescents extrêmement violents. N’en déplaise à d’autres, Gomorra est tout de même pourvoyeuse d’emploi. En 2014, les producteurs de la série ont employé 4000 personnes du quartier de Scampia (lieu de tournage de nombreuses scènes) où le taux de chômage culmine à 60 %.

Conclusion

Bien que Gomorra ne soit pas une franche nouveauté, elle a marqué les esprits. Le long-métrage de la série a été confirmé et sera diffusé dans un futur proche. Il reste à espérer que ce blockbuster demeure fidèle à la série originale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *